Actualités

Région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima : modèle pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable

23 May 2017

Les partenaires institutionnels, instances élues, membres de la société civile et universitaires au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima ont été sensibilisés sur l’agenda de développement 2030, adopté à la suite d’un Sommet historique des Nations Unies, et sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), en tant que leviers de développement au niveau régional.

Cette action entre dans le cadre d’un partenariat entre le Conseil de la Région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, le Haut-Commissariat (HCP) au Plan et l’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population, visant à soutenir les capacités des régions dans les domaines de la planification stratégique et de l'accès à l’information statistique à travers la configuration d’une base de données régionale.

Dr. Hala Youssef, Conseillère en matière de politiques et données pour le développement au Bureau Régional des Pays Arabes de l'UNFPA, a félicité le pays pour avoir pris cette première initiative en son genre au Maroc et dans toute la Région Arabe, celle d’identifier la Région de Tanger-Tétouan-Al-Hoceima comme un modèle pour la mise en œuvre des ODD dans son programme de développement régional.

S‘ajoutant à 4 autres interventions présentés par des cadres du HCP aux niveaux national et régional, Dr. Youssef a pris part à cet atelier pour la présentation du cadre conceptuel  de référence des ODD et de la Conférence Internationale pour la Population et le Développement (CIPD). Le mandat de la CIPD renouvelé au-delà de 2014, appelle à l’intégration des dynamiques de population dans les politiques et plans nationaux de développement et dans le processus de mise en œuvre des ODD. Ce qui exige à son tour la collecte, l’analyse et l’utilisation de données de qualité, et le recours à de l’information aussi bien quantitative que qualitative afin de saisir au mieux les besoins de la population et d’y apporter les réponses appropriées.

Mandaté pour le suivi de la réalisation du plan d’action de la CIPD, l’UNFPA est ainsi engagé pour accompagner le pays, aussi bien au niveau national qu’au niveau régional dans la collecte et l’utilisation des données de population pour définir des programmes et des politiques qui répondent au mieux aux priorités de développement.

En effet, Bien que les ODD ne soient pas juridiquement contraignants, les pays seront responsables de suivre et d’examiner les progrès accomplis en la matière, d’où la nécessité de collecte et d’analyse de données de qualité. Il est attendu également des gouvernements qu’ils mettent en œuvre les mesures nécessaires à la réalisation des 17 objectifs.

Ces ODD qui succèdent aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) s’appliquent à tous les pays et mobiliseront les efforts à l’échelle mondiale pour mettre fin à toutes les formes de pauvreté, combattre les inégalités et s’attaquer aux changements climatiques, en veillant à ne laisser personne pour compte.