Vous êtes ici

Violence Sexiste

Malgré les progrès notables du statut de la femme, la prévalence de la violence reste élevée au Maroc avec plus de 57% des femmes âgées de 15 à 74 ans qui ont subi la violence, dont 14% à caractère sexuel. Par ailleurs, si l’âge moyen au premier mariage dépasse les 25 ans pour les femmes marocaines, plus de 9% des mariages établis concernent des mineurs, dont l’écrasante majorité sont des filles.

Pour promouvoir l’égalité de genre et lutter contre la Violence Basée sur le Genre, UNFPA appuie le renforcement des cadres normatif et opérationnel et l’évidence scientifique autour de la violence à l’encontre des femmes et des filles. UNFPA appuie également le renforcement et l’accompagnement du système
d’information institutionnel sur la violence à l’égard des femmes en vue de disposer d’un outil d’aide à la décision aux partenaires concernés. UNFPA renforce par ailleurs l’accès et la disponibilité des services essentiels de qualité pour les femmes et les filles survivantes à la violence et plaide pour mettre fin aux pratiques néfastes, en particulier le mariage des mineures, tout en assurant la promotion de la culture de l’égalité, à travers la mobilisation sociale en impliquant les hommes et les garçons.