Actualités

Fort engagement de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima pour une décision basée sur les évidences

27 mars 2018

Monsieur le Wali de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Monsieur le président du conseil de la région et Monsieur le Secrétaire Général du Haut-Commissariat au Plan ainsi que plusieurs responsables du Haut-Commissariat au Plan, de la Wilaya, du Conseil de la région, des services extérieurs ainsi que des experts de l’INSEE (Institut National de Statistiques et des Etudes Economiques de Paris), des  représentant de la société civile et des universitaires ont participé à la troisième rencontre visant à identifier les besoins de la région en matière d’information statistique, de renforcement des capacités et des priorités en matière d’études et de recherches.

Lors de cette rencontre l’accent a été mis sur l’importance de la disponibilité d’une information statistique fiable, mise à jour, ventilée, désagrégée et accessible, pour une prise de décision basée sur des évidences ainsi que pour le suivi et l’évaluation des stratégies et politiques de développement territoriales.

Les participants ont été invités à réfléchir et échanger sur les besoins en information statistique, en renforcement des capacités et en études dans le domaine de la démographie et des secteurs sociaux comme l’éducation, la santé, la justice, l’emploi, la culture, ou encore les droits de l’homme et le développement social ; dans les domaines économiques comme l’agriculture, l’industrie, le commerce, l’énergie et les mines, ou encore le transport, la logistique et le tourisme ; et dans le domaine des infrastructures qui relèvent de secteurs comme l’eau et l’électricité, l’urbanisme et l’habitat.

Cette rencontre vient à la suite de deux activités fondatrices organisées en 2017.

Le premier atelier consacré aux objectifs du développement durable (ODD), a fait ressortir l’insuffisance des données disponibles pour assurer le suivi des objectifs mondiaux et des cibles qui leur sont associées au niveau territorial. L’une des conclusions de cet atelier a souligné la nécessité de  développer des systèmes d’information au niveau territorial pour satisfaire l’exigence du suivi des ODD, à laquelle le Maroc a souscrit, dans le cadre de ses engagements inhérents à  l’agenda 2030.

Le deuxième atelier a démontré, à son tour, le manque à gagner en informations statistiques, particulièrement celles ayant trait aux jeunes, leurs profils, caractéristiques, problèmes prioritaires, aspirations et grandes attentes.
Dans son mot d’ouverture, Monsieur Abdel-Ilah Yaakoubd, Représentant Assistant de l’UNFPA, a précisé :

L’information permettra aux décideurs d’appréhender, de façon concrète et juste, les atouts et les contraintes de l’aubaine démographique et de justifier l’option qui consiste à investir dûment dans les jeunes, ce qui est une autre façon d’investir dans l’avenir et de le construire.

Ayant eu lieu au siège de la Wilaya, cette rencontre a été marquée par la démonstration du fort engagement pour la réussite du projet de coopération liant le Haut-Commissariat au Plan, la région de Tanger-Tétouan et l’UNFPA. Ce partenariat s’articule autour de 2 axes majeurs. Il s’agit, d’une part, de l’appui à  la production de données  de qualité, désagrégées selon les catégories d’analyse pertinentes et, d’autre part, à la génération de connaissances sur les questions émergentes et prioritaires en matière de population et de développement.