Dispatch

Sages-femmes, femmes et familles : partenaires pour la vie !

5 May 2017

180 Sages-femmes provenant des 12 régions du Royaume ont célébré ensemble la journée internationale de la sage-femme sous le thème : « Sages-femmes, femmes et familles : partenaires pour la vie ! ».

L’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population reconnait le rôle crucial de la sage-femme pour sauver la vie de la femme et de l’enfant. A cet effet, il soutient les associations de sages-femmes au Maroc dont l'Association Marocaine des Sages-femmes, qui a organisé cet événement.

Cette dernière a rappelé l’importance de la pratique sage-femme au Maroc et a célébré les réalisations et les progrès effectués afin d’améliorer les soins maternels et néonatals et les services prodigués par les sages-femmes.

Ces professionnels ont un rôle capital et elles travaillent en partenariat avec les femmes et leurs familles. Ce partenariat est considéré comme la voie idéale de la construction d’une relation de confiance et de respect mutuel pour une meilleure reconnaissance sociale de la pratique sage-femme au Maroc. De ce fait, cette journée a présenté une occasion pour partager des témoignages des sages-femmes de différents milieux d’exercice ainsi que des histoires de femmes marocaines ayant bénéficié de soins de sages-femmes.

L’approche artistique a également été utilisée dans le programme de la journée. La pièce théâtrale préparée, réalisée et présentée par les étudiants de l’Institut Supérieur des Professions Infirmières et Techniques de Santé de Tétouan a déclenché un grand débat autour des situations difficiles gérées par la sage-femme Marocaine afin de sauver la vie des femmes et des Nouveau-nés. En effet, au Maroc, plus du tiers des femmes rurales n’ont pas recours à la consultation prénatale et près de la moitié continuent à accoucher à domicile. De par leur proximité de la population, les sages-femmes ont le potentiel d’améliores l’accès aux soins de santé reproductive.

L’UNFPA est, depuis 2008, un fervent partisan de la pratique sage-femme à l'échelle mondiale. Il soutient maintenant des programmes de sage-femme dans plus de 120 pays. Au Maroc, l’UNFPA appuie le développement des compétences des sages-femmes en matière de prise en charge des complications obstétricales dans les maisons d’accouchement rurales et dans les maternités hospitalières. L’UNFPA a également appuyé la mise en réseau des sages-femmes au Maroc avec les intervenants internationaux notamment la Confédération Internationale des Sages-Femmes, la révision du curriculum de base et la réglementation de la profession.

Les Sages-femmes participantes à l’événement ont ainsi discuté les grands progrès qu’a connu la profession, notamment la nouvelle loi 44-13 et le référentielle des activités professionnelles. Elles ont initié une réflexion sur les textes d’application de ladite loi et la nomenclature des actes professionnels de la sage-femme au Maroc.